Le nettoyage toltèque: arrêter les suppositions

«  Ne faites pas de suppositions ».

Miguel Ruiz – Accord Toltèque #3

Cette semaine, nous entamons déjà le troisième accord qui nous invite à refuser de confondre notre imagination débordante avec la réalité. Un accord qui s’annonce particulièrement difficile pour moi qui suit toujours en train de cogiter, mais c’est justement là que ce accord devient éclairant car il met en lumière mon fonctionnement intérieur. Apprendre à mettre en doute les explications que l’on se trouve tout seul à ce que nous vivons, révéler les intentions que l’on prête aux autres pour telle ou telle action. Prendre conscience que le fait de juger une situation avec un a priori favorable, est tout aussi préjudiciable que de tomber systématiquement dans les scénario catastrophe. Car la seule façon de connaître la vérité sur les intentions des autres, est de leur demander. Croire que l’on peut deviner les pensées ou les besoins des autres est une illusion, même (surtout?) pour nos proches. La difficulté est donc de dépasser la facilité que nous avons à occulter cette réalité, pour faire l’effort d’aller à la découverte de la vérité avec l’autre. Pour ma part, c’est un fonctionnement qui va à l’encontre de l’éducation que j’ai reçu, et avec le recul, je me rends compte du nombre de fois où j’ai pu me fourvoyer. Arrêter cette spéculation intempestive, c’est éviter tellement de drames qui n’existent que dans notre tête. C’est aussi une opportunité incroyable de renforcer le lien avec notre entourage !
Cerise sur le gâteau: arrivé.e.s à ce troisième accord, je me rend compte également que les accords interagissent les uns avec les autres. Car si je ne fait plus de suppositions, je prendrai moins les choses personnellement, ce qui me permettra d’avoir une parole impeccable, car libérée de toute appréhension. Cette synergie peut paraître assez vertigineuse, alors que chacun en lui-même est d’une grande simplicité. Il me semble que c’est là que repose la puissance des Accords toltèques.

Alors, prêt.e à vous délester avec moi de ce 3e fardeau des suppositions? Courage, il ne restera plus qu’une semaine avant les fêtes de fin d’année. Il nous reste donc un tout dernier accord, que nous partagerons ensemble juste avant de prendre le temps des fêtes pour se reposer et intégrer tout cela.

Bonne semaine à toutes et à tous !

2 réflexions sur « Le nettoyage toltèque: arrêter les suppositions »

  1. « Un accord qui s’annonce particulièrement difficile pour moi qui suit toujours en train de cogiter ».
    Je ne vois pas du tout de quoi tu parles 🙂 🙂
    Je retiendrai surtout cette phrase pour essayer de la mettre en pratique, car tu as raison, c’est la clé de bcp de choses je pense : « Arrêter cette spéculation intempestive, c’est éviter tellement de drames qui n’existent que dans notre tête. ». L’histoire de ma vie…
    Et ca ne sera pas faute de le savoir, mais le relire, présenté d’une nouvelle façon me rappelle à quel point c’est vrai, et surtout, à quel point il serait important de le GARDER EN TÊTE en cas de ruminations intérieures..
    Je le note pour mes résolutions de….tout de suite en fait 🙂

    1. Coucou Laetitia, je suis certaine que cet accord peut effectivement nous permettre de trouver un peu d’apaisement car il nous délivre de l’idée qu’il faudrait en faire toujours plus ou toujours mieux. Bon courage ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *