« Ne pas savoir où on va » – D. Bowie

« I don’t know where I’m going from here, but I promise it won’t be boring »*

*Je ne sais pas où je vais vraiment avec ça, mais je promets que l’on ne va pas s’ennuyer !

David Bowie

Je ne sais pas si cela se ressent de votre côté de l’écran, mais je suis actuellement dans une période dans laquelle je m’autorise à tester pas mal de choses. La semaine dernière, c’était la Chronique vidéo. Cette semaine, c’est l’arrivée de mon Atelier gratuit et de l’envoi de ma première Newsletter/Respiration. Créer, en n’ayant pas toujours une vision claire du résultat que je vais obtenir. Créer, juste parce que j’ai une intuition sur ce qui me fait avancer dans mes projets de vie. Aucune certitude, juste un ressenti personnel et irrationnel. C’est nouveau, avant j’avais toujours besoin que mes idées soient validées par un juge intérieur qui comprenait « pourquoi » je voulais me lancer dans tel ou tel projet. Je devais monter un dossier avec moi-même, c’était très administratif, très sérieux, il me semblait. Avec le recul, cette attitude que je jugeais « responsable » à tuer tous mes projets car rien ne trouvais grâce aux yeux de ce juge implacable. Et au final, je ne trouve pas si « responsable » de ne rien entreprendre. Alors voilà, on lâche les validations intempestives. Cette semaine, je nous souhaite, à toutes et à tous, d’aller dans la direction de nos rêves, malgré les doutes, malgré les peurs, peut-être malgré les avis bien intentionnés. En fait, malgré toutes les bonnes raisons qui nous dissuadent de tenter notre chance. Car Bowie nous le dit, malgré le manque de garantie sur ce qui va en découler, on ne va pas s’ennuyer. Et est-ce que ce n’est pas ça, vivre, finalement ? Alors accrochons nous, car cette semaine s’annonce pleine d’audace et de défis enthousiasmants !

Une rafale de joie et de rire à vous pour cette nouvelle semaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *