Déclic#5 : Repos vs Paresse

89% des femmes et 85% des hommes trouvent que le travail est bien plus présent qu’avant pendant leurs vacances.

Etude QAPA, 2019

La tendance de ces dernières années, était de constater la difficulté des français.es à s’octroyer une vraie coupure avec le travail pendant les vacances. Où en sommes-nous après cette année de confinements successifs, qui a mélangé encore un peu plus les sphères privées et professionnelles ?

Je remarque autour de moi, mais aussi à mon niveau, qu’il est souvent difficile de s’autoriser à se reposer sans se juger. La montée de la valeur « travail » nous a permis de nombreux progrès, mais pourquoi devrait-elle se faire au détriment de la valeur « repos »?! 🤔

C’est l’objet du questionnement de ce cinquième Déclic, qui dénonce une confusion de plus en plus répandue : Repos vs. Paresse.

Partant de ce constat, j’ai eu envie de sensibiliser autour de moi sur cette dérive qui s’opère malgré nous, et qui nous amène à mépriser le repos, au lieu de le valoriser. Se donner l’opportunité de vivre ces vacances en conscience, afin de garder en main les clés de notre santé mentale, et plus largement, de notre vie !

Pour cela, je suis en train de finaliser un mini-Atelier pour accompagner les personnes qui le désirent, au cours de vos deux semaines de vacances, afin d’ OSER IMAGINER AUTREMENT.
J’espère que les réflexions proposées dans cet Atelier participeront positivement à vos vacances.

🤟Pour en bénéficier, rien de plus simple, il vous suffit de vous inscrire au CLUB ÉMANCIPATION.