La peur – G. Adair

« Tout ce que tu as toujours voulu est de l’autre côté de la peur »

George Adair

Nous avons la chance d’avoir un grand week-end, les beaux jours arrivent, et paradoxalement, je me sens plus stressée que jamais. C’est assez étonnant pour moi de constater qu’en vieillissant les peurs ne disparaissent pas, j’ai même l’impression qu’elles deviennent plus présentes. Mais je crois que c’est un bon signe. Signe que je continue à faire face à des situations nouvelles. Signe que je ne suis pas blasée de ce qu’il peut m’arriver. Signe que je tiens à pas mal de choses que j’ai construit dans ma vie, de relations que j’ai noué. J’ai trop souvent tendance à considérer la peur comme un obstacle à dépasser, mais si je l’écoute vraiment, elle a souvent des choses très intéressantes à m’apprendre sur moi. Elle témoigne de zones où j’ai besoin de protection. Elles constituent une opportunité de prendre soin de moi. Alors cette semaine, j’ai décidé de mieux vivre avec le stress que je ressens, de m’en occuper avec plus d’attention. Pour moi, cela va passer par une meilleure gestion de mes temps de pause, de séances plus régulières de yoga, de méditation, de lien avec la nature. Et vous, qu’allez-vous faire pour accueillir vos peurs ?

Je vous souhaite une douce semaine, dans la bienveillance vis a vis du stress et des peurs qui peuvent se présenter.

fA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *