Deux BD, les femmes et l’amour

feminisme, sexualité, amour, auteurdemavie.com

Dans mon partage de lectures féministes, cette semaine, je vous parle à nouveau BD, je n’ai pas pu résister ! Car oui, les BD vont parfois au delà de juste raconter des histoires et c’est le cas des deux ouvrages que j’ai décidé de vous présenter aujourd’hui. Ce sont des BD assez atypiques, que je qualifierais plus d’essais graphiques. Deux livres créés par l’autrice et illustratrice suédoise Liv Strömquist. Ce que j’aime par dessus tout dans ces BD c’est la démarche intellectuelle de l’autrice qui s’attache à déconstruire nos croyances pour nous redonner une vision plus riche et plus fidèle du monde dans lequel nous vivons. En militante féministe, elle s’attaque à des sujets identitaires majeurs. Chaque livre décortique une thématique particulière. Voici, globalement, les thèmes évoqués :
L’origine du monde : la sexualité, la place des femmes dans la société, la perception des règles
La rose la plus rouge s’épanouit : la perception de l’amour et son évolution à travers l’histoire jusqu’à nos jours

Je vous explique en détails pourquoi, selon moi, ces BD devraient être déclarées d’utilité publique :

Rester conscient des histoires qui construisent notre réalité m’apparaît comme primordial pour nous assurer de notre intégrité intellectuelle. Et au delà des idées que véhiculent l’autrice dans ces deux livres, c’est cette volonté de décloisonner les soi-disant « vérités » que je trouve particulièrement important de souligner. Nous avons la chance de vivre dans une démocratie au sein de laquelle notre liberté de pensée et d’expression n’est pas réprimée, alors faisons bon usage de cet esprit critique, en l’utilisant d’une manière constructive. Un esprit critique qui ouvre nos perspectives et nos cœurs à la diversité que notre monde déploie. Il me semble que nous le devons aux peuples, qui encore à ce jour, n’ont malheureusement pas cette chance.

J’espère que vous apprécierez ces lectures autant que moi. Et sachez que je me les relie régulièrement, car les réflexions y sont denses et fournies. Elles donnent matière à réflexion sur le long terme.

Et vous ? Quelles sont les lectures qui nourrissent votre compréhension du féminisme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *