La voie de l’écriture : 10 jours de journal…

10 jours déjà. 10 jours d’affilés où nous écrivons dans notre journal. Ou nous avons posé des mots qui tournaient dans nos têtes, sans forme, sans but, et qui ont noirci des pages, presque malgré eux.

21 jours, c’est le temps qui, selon de récentes études, est nécessaire pour mettre en place une habitude. Nous sommes donc en chemin. On garde le cap ! 🧭

111 jours, c’est le challenge que je vous propose, pour faire l’expérience de l’ÉCRITURE comme outil de connaissance de soi. Écrire tous les jours, pour prendre des nouvelles. Pour donner de l’attention. Pour écouter. Comme on le ferait avec un.e ami.e à qui l’on tient.

Pourquoi on ne s’autorise pas ce temps pour soi?

Est-ce si surprenant de vouloir prendre du temps pour faire connaissance avec la seule personne avec qui nous sommes certain.e.s de vivre jusqu’à notre dernier souffle, nous-même ?

Ceci est une invitation à faire l’expérience avec moi de se donner cette place, et tenter la folle aventure de devenir l’auteur/autrice de sa vie.

Relevez-vous le défi ?

SUIVRE le Challenge : 1 photo/jour est postée sur le compte INSTAGRAM de AUTEURDEMAVIE, avec le hashtag #Défijournaling111.
ECRIRE ensemble : retrouvons-nous en LIVE sur TWITCH, tous les lundi, mercredi et vendredi, de 8h30 à 9h.

Déclic#8 : Action vs. Agitation

À quelques jours de mes vacances, je me questionne sur la quête effrénée à l’action qui nous pousse à prévoir des TO DO List longue comme le bras, même en vacances.

Loin de moi l’idée de fustiger les To Do list, car mon expérience du Bullet Journal m’a prouvé leur efficacité. Mais cela ne veut pas dire que cette liste ne puisse pas bénéficier d’un peu de love & care ! 🥰

Car certaines journées peuvent ressembler à un véritable marathon d’actions qui épuisent plus qu’elles ne font avancer les projets. Alors pourquoi étaient-elles prévues au programme ? Bonne question…

Aujourd’hui, je propose donc de passer ces actions au crible, en utilisant un nouveau filtre d’analyse : ACTION ou AGITATION ?

Curieuse d’avoir vos avis sur la question. 🤗

Déclic #7: contraintes vs. liberté

En cette période estivale, on ne rêve que d’une chose, c’est que toutes les contraintes du quotidien s’arrêtent et que l’on puisse ENFIN profiter pleinement de la vie.

C’est sans compter sur les conditions sanitaires qui, même si elles se sont bien améliorées dernièrement, n’en sont pas moins contraignantes pour organiser ses déplacements, surtout si l’on veut sortir des frontières de l’hexagone.

Alors, on peste, on fulmine, on s’énerve et on se demande QUAND nous pourrons ENFIN être libéré.e.s de toutes ces contraintes… Breaking news, la réponse à cette question est : JAMAIS ! La vie est une succession de contraintes, plus ou moins difficile à accueillir, alors, on fait comment ?

Est-ce que notre liberté est à jamais entravée ? C’est question que je me suis posée dans ce nouveau déclic !